L'apprentissage dans les Industries graphiques

L'apprentissage dans les Industries graphiques

Le secteur des Industries graphiques est historiquement attaché à la formation par l'apprentissage dont il assure activement la promotion.

A la rentrée 2018, 821 apprentis préparaient un diplôme, du CAP Sérigraphie au diplôme d'ingénieur, dans un CFA de la branche. Si le nombre d’apprentis ne recule plus, pour la deuxième année consécutive, la progression reste mesurée (+17 apprentis, soit + 2 %) par rapport à la dynamique nationale qui s’est enclenchée avec les mesures prises par les pouvoirs publics pour développer l’apprentissage.

39% des apprentis (contre 35% en 2017) sont recrutés dans des entreprises de notre cœur de métier. Dans le secteur, les marges de progression  de l’apprentissage restent donc importantes. En effet, 60% des apprentis formés en Industries graphiques sont embauchés par des entreprises des secteurs connexes. Et, en 2018, l’insertion professionnelle post-apprentissage dans les Industries graphiques a reculé avec un taux d’emploi de 65 % contre 71% en 2017.

Grâce à l'accompagnement et au suivi des apprentis, le taux de rupture des contrats est très faible. Seuls 9% des contrats ont été rompus en 2018 alors que dans l'industrie, le taux de rupture approche les 30 %. Mais 34 % seulement des entreprises ont recruté leur apprenti, soit un recul de vingt points par rapport à 2017.

Pour plus d'informations, contactez votre chargé(e) de mission régional(e) IDEP :

http://www.com-idep.fr/contact