L'apprentissage dans les Industries graphiques

Le secteur des Industries graphiques est historiquement attaché à la formation par l'apprentissage dont il assure activement la promotion.
A la rentrée 2017, 804 apprentis préparaient un diplôme, du CAP Sérigraphie au diplôme d'ingénieur, dans un CFA de la branche.
Après dix ans de repli continu et une baisse de près de 50% depuis 2006, le nombre d'apprentis progresse (+1,8%, +14 apprentis).
Dans notre secteur d'activité, grâce à l'accompagnement et au suivi des apprentis, le taux de rupture des contrats est très faible. Seuls 9% des contrats ont été rompus en 2017 alors que dans l'industrie, le taux de rupture approche les 30%.
En 2017, les apprentis des Industries graphiques sont plus facilement entrés dans la vie active qu'en 2016 et que dans la majorité des autres secteurs d'activité. Six mois après la fin de leur contrat, 71% avaient un emploi contre 60% en 2016. 54% contre 45% en 2016 étaient en CDI (contrat à durée indéterminée). Plus d'une fois sur deux, les entreprises qui accueillent un apprenti, l'embauchent à l'issue du contrat.

 
Pour plus d'informations, contactez votre chargé(e) de mission régional(e) IDEP :

http://www.com-idep.fr/contact